En 2018, Sanjay Leela Bhansali nous a offert Padmavati, superbe film qui retrace l’histoire de Padmavat, reine de Chittor¹ à la beauté légendaire. Alauddin Khalji, sultan de Delhi ivre de conquêtes est prêt à tout pour s’emparer de cette « Hélène » hindoue, allant jusqu’à déclarer la guerre à Chittor.

L’Histoire derrière le film (SPOILER AHEAD)

Film inspiré de l’oeuvre Padmavat (1540) de Malik Muhammad Jayasi, poète soufiste du 16e siècle, la grande majorité des historiens s’accorde sur le fait que Padmavat n’aurait jamais existé.En revanche, le sultan de Delhi et le roi de Chittor sont des personnages bien réels.

Ratan Sen, le roi de Chittor est un mélange de deux rois : Hammiradeva² , roi de Ranthambore¹ du 13e siècle, et son fils, Ratan Sen. En effet, ils ont affronté Alauddin Khalji notamment parce que Hammiradeva a accordé l'asile à des rebelles. Alors qu’une trêve est proposée, Alauddin demande en échange la restitution des fugitifs et la main de la fille de Hammiradeva. C’est sans compter sur la fierté de celui-ci qui refuse et préfère combattre à mort tandis que les femmes commettent le Jauhâr³ pour échapper à l’agresseur et sauvegarder leur honneur.

Concernant Alauddin, Jayasi lui prête la quête de Padmavat/Padmini d’un autre sultan contemporain de celui-ci : Ghiyath Shah, du sultanat Malwa. Padmavat n’est pas une personne en particulier, mais l’incarnation même de l’idéal érotique dans l’hindouisme.

Le poème de Jayasi est donc un savant mélange de faits historiques et de légende.

En revanche, le but de cette épopée irait plus loin que cela. Jayasi souhaitait illustrer les préceptes du soufisme dont il est l’adepte. Le soufisme est la branche ésotérique et spirituelle de l’Islam et reconnaît que Dieu est présent en tout vivant, car il a créé le monde. Le monde est donc reflet de Dieu. À la naissance, nous avons tous en nous cette innocence originelle divine, et pour retrouver Dieu (car c’est le but final), il nous faut adopter une conduite vertueuse et se détacher des choses matérielles de ce monde pour s’élever spirituellement.
Padmavat nous le montre bien en plaçant son honneur au-dessus de sa propre vie, mais aussi à travers Alauddin qui finit par obtenir Chittor certes, mais remplie de cendres. Le désir est illusion...

Une adaptation libre de Bhansali

En me renseignant sur le poème de Jayasi, j'ai relevé des différences majeures avec le film de Bhansali.

Tout d'abord, la rencontre entre Ratan Sen et Padmavat n'est pas due au hasard. Le roi a récupéré le perroquet de Padmavat, Hiraman chassé par le père de celle-ci. Doué de parole, Hiraman raconte au roi l'extrême beauté de sa maîtresse. Ratan Sen se met donc en route pour trouver Padmavat.

Alors que Ratan Sen est captif de Alauddin, Padmavat ne s'est pas rendue à Delhi pour le délivrer, mais elle a envoyé deux hommes de confiance du roi, Gora et Badal ainsi qu'une armée se faisant passés pour elle et sa suite. Pendant cette expédition, un autre roi rajput, Devpal, a profité de la vacance du trône pour demander la main de la reine.

À son retour, Ratan Sen affronte Devpal dans un combat à mort, tandis que Padmavat et les autres femmes commettent le Jauhâr³. C'est après cet affrontement que Alauddin parvient aux portes de Chittor, trop tard ... Ratan Sen n'est donc pas tué par Alauddin mais par un autre roi rajput.

L'adaptation de Bhansali reste un parti pri qui permet d'amplifier les enjeux affectifs dans le film, du fait d'un manichéisme certain des personnages, mais finalement ça marche bien.

La controverse

Dans un contexte où le BJP, le parti nationaliste de Narendra Modi, est au pouvoir depuis 2014 en Inde, les difficultés de tournage ont été grandes. Il y eut une rumeur concernant une possible scène d’amour entre Padmavat et Alauddin (ce qui soi dit en passant n'aurait pas eu de sens car Padmavat est célébrée pour avoir sacrifié sa vie afin de préserver son honneur) provoquant ainsi d’importantes manifestations dans le rang des groupes nationalistes. Ces derniers y voyaient un blasphème envers la culture rajput. En effet, l’oeuvre de Jayasi a servi de composante culturelle significative pour cette population qui appartient en majorité à la caste des guerriers. Leur combattivité et leur sens de l’honneur sont reconnus dans tout le pays.

Des incidents et des agressions se sont produits pendant le tournage. La tête de l’actrice principale, Deepika Padukone a même été mise à prix par un des porte parole du BJP.

Pour conclure ...

Malgré tout, le film a pu aboutir et c’est tant mieux car il est magnifique sur tous les plans. Je vous recommande particulièrement deux chansons :

Ghoomar

Mais aussi Khalibali dans lequel on y voit un Ranveer Singh (Alauddin) survolté :

Légende
  1. Situé(s) dans le Rajasthan, au nord de l’Inde
  2. Les exploits de ce roi ont été contés par le poète jain Nayachandra Suri dans l'oeuvre Hammira Mahakavya. Jayasi s'en serait inspiré pour sa propre oeuvre.
  3. Pendant que les guerriers rajputs mourraient sur le champ de bataille, les femmes s'immolaient toutes dans un bûcher funéraire afin d'échapper à l'envahisseur musulman. On peut faire le lien avec le sati, autre coutume rajput dans laquelle la veuve rejoint son défunt mari dans le bûcher.
  4. Le Ghoomar (qui signifie "tourner") est une danse traditionnelle dans le Rajasthan, exécutée par les femmes pendant les fêtes.
Sources

Articles sur le film

  • https://scroll.in/article/828538/the-epic-poem-padmavat-is-fiction-to-claim-it-as-history-would-be-the-real-tampering-of-history
  • https://indianexpress.com/article/explained/the-legend-of-padmavati-and-how-to-read-that-immortal-poem-sanjay-leela-bhansali-slapped-4499702/
  • https://www.thequint.com/entertainment/malik-muhammad-jayasi-poet-of-padmavat
  • https://www.indiatoday.in/movies/bollywood/story/padmavati-the-real-story-that-malik-muhammad-jayasi-told-224-years-after-alauddin-khiljis-death-1088606-2017-11-17
  • https://economictimes.indiatimes.com/magazines/panache/why-padmaavats-connection-to-history-or-malik-muhammad-jayasis-poem-is-flimsy/articleshow/62772465.cms
  • https://www.indiatvnews.com/entertainment/bollywood-jayasi-s-padmavat-sufi-poet-s-village-wants-sanjay-leela-bhansali-to-share-profits-424204
  • https://detechter.com/untold-truth-behind-rani-padmavati-alauddin-khilji-need-know/

Articles sur l'aspect historique de Padmavat

  • https://en.wikipedia.org/wiki/Hammiradeva
  • https://en.wikipedia.org/wiki/GhiyathShah
  • https://en.wikipedia.org/wiki/RaniPadmini
  • https://en.wikipedia.org/wiki/MalikMuhammadJayasi
  • https://images.dawn.com/news/1179495
  • https://en.wikipedia.org/wiki/Sufism#Aims&objectives
  • http://www.1000questions.net/fr/religions/religions3.html
  • http://dp.mariottini.free.fr/carnets/inde/rajasthan-histoire-rajputana.htm
  • https://blogs.transparent.com/hindi/padmavati/
  • http://www.historyworld.net/wrldhis/PlainTextHistories.asp?gtrack=pthc&ParagraphID=hji#hji